Comment repeindre un meuble ?

Si la retouche de meubles peut être une tâche longue et difficile, elle en vaut la peine lorsque vous voyez le résultat fini et que vous savez que vous avez ressuscité un meuble sur mesure pour votre maison. Aujourd’hui, je partage avec vous un guide facile à suivre sur comment repeindre peindre un meuble. Il s’agit d’un « guide pour débutant » très simple.

À propos de ce guide

Vernis table en boisBien que j’ai beaucoup appris sur la peinture et la finition des meubles, je n’ai pas toujours été très compétent. J’ai peint plusieurs pièces pour ma maison, et la plupart d’entre elles étaient totalement insatisfaisantes ! Je sais que cela peut sembler simple, il suffit de prendre un pinceau et de peindre, pas vrai ? Et bien non ! Si vous voulez une finition d’aspect professionnel qui va durer (c’est la clé, vous ne voulez pas que la peinture commence à s’écailler et à se décoller), alors il y a quelques lignes directrices que vous devez suivre.

Bien qu’il existe de nombreuses techniques de retouche de meubles, je vais aujourd’hui aborder les bases absolues de la peinture. Certains de mes lecteurs sont probablement rompus à la peinture de meubles, mais si vous êtes là c’est à priori que ce n’est pas votre cas. Ce guide s’applique à des meubles en vrai bois uniquement, pas de bois stratifié.

Passons donc aux choses sérieuses.

Matériel nécessaire pour repeindre un meuble

  • pinceaux boisDécapant à base de chlorure de méthylène
  • Racloir
  • Savon à l’huile de Murphy
  • Papier de verre à grain moyen (entre 80 et 100 grains)
  • Papier de verre à grain fin (entre 120 et 150 grains)
  • Ponceuse vibrante ou excentrique à vitesse variable (conseillée)
  • Apprêt
  • Tissu d’emballage
  • Peinture pour bois
  • Pinceau
  • Rouleau en mousse
  • Pulvérisateur de peinture (conseillé)

Comment repeindre un meuble

Etape 1 : Décapage du meuble

Dans le cas où le meuble aurait déjà été peint ou verni, il est généralement conseillé de décaper les couches de peinture anciennes. Pour ce faire, il faut utiliser du décapant au chlorure de méthylène qui attaquera la peinture sans abîmer le bois. Cependant il vaut mieux se protéger la peau avec des gants adaptés et des lunettes car cela reste un produit dangereux.

Il faut d’abord appliquer le décapant à l’aide d’un pinceau en faisant une couche épaisse, en faisant attention à ne pas en mettre sur les pièces métalliques. Laissez ensuite agir entre 15 et 30 minutes selon le produit, puis à l’aide d’un racloir, racler la peinture en suivant le sens des fibres du bois. Enfin, rincez à l’eau chaude et frottez avec un chiffon imbibé de white spirit.

Il peut arriver que le bois soit hérissé de fibre après le décapage, il faut alors poncer légèrement à l’aide d’une ponceuse ou d’une laine d’acier.

 

Étape 2 : Préparation de la surface

Une fois décapé, il faut préparer votre meuble. Vous ne pouvez pas vous contenter d’appliquer une couche de peinture et vous arrêter là. Elle finira par s’écailler et ne durera pas. La première chose à faire avant de peindre un meuble est de le nettoyer soigneusement, il faut enlever toute les sciures et poussières restantes suite au décapage. Le savon à l’huile de Murphy fonctionne très bien et il est sans danger pour les meubles. Retirez tous les tiroirs avant de les peindre et travaillez-les séparément.

Étape 3 : Ponçage

Ensuite, poncez vos meubles et enlevez toutes les imperfections pour que la peinture ait une bonne surface pour y adhérer. Une ponceuse telle que la Black et Decker KA2000 avec un papier de verre à grain moyen serait parfaite. Personnellement, j’utilise un grain fin entre les couches de peinture. Nous vous proposerons prochainement un guide complet abordant le ponçage de meuble en détail.

Si vous peignez au lieu de teindre, il n’est pas nécessaire de décaper la finition ou de poncer jusqu’au bois nu. Il suffit d’enlever la finition brillante. Si la surface est déjà terne, vous pouvez sauter cette étape.

Étape 4 : Apprêtage

Une fois que vos meubles sont secs et exempts de poussière, appliquez une couche d’apprêt. Cela permet à la peinture de mieux adhérer au meuble et de couvrir les éventuelles tâches ou décolorations du bois. Personnellement j’utilise de l’apprêt en spray que je trouve plus simple à appliquer. Cependant, j’ai eu de bons échos des apprêts primaires. Le primer à base d’huile est aussi très bien pour les meubles.

Étape 5 : Poncer à nouveau

Ponceuse table en boisÀ l’aide d’un papier de verre à grain fin, poncez légèrement votre pièce entre chaque couche de peinture. Cela vous aidera à obtenir une finition beaucoup plus professionnelle et uniforme. Utiliser une ponceuse vibrante ou excentrique rend ce travail beaucoup plus simple et rapide qu’un ponçage à la main . Veillez à bien enlever la poussière de ponçage à chaque fois que le papier de verre en est plein.

 

Étape 6 : Repeindre le meuble

Maintenant que votre pièce est prête, il est temps de peindre. Pour les meubles, j’utilise de la peinture d’intérieur au latex, généralement en finition semi-brillante. Je recommande tout ce qui n’est pas une finition plate. (Elle laissera apparaître toutes les empreintes digitales et les défauts et sera plus difficile à nettoyer). Plus la finition est brillante, plus elle est facile à nettoyer. Peignez en fines couches, et je le répète : poncez entre chaque couche ! Cette étape est très importante si vous voulez obtenir une finition uniforme. Je peins normalement entre 2 et 3 couches au total.

Il y a plusieurs façons de procéder pour peindre. Vous pouvez utiliser un pulvérisateur de peinture, ou même de la peinture en bombe ordinaire (il faut prendre une marque de bonne qualité), un pinceau ou un rouleau. J’utilise généralement un petit rouleau en mousse sur les parties principales du meuble et un pinceau dans les fentes difficiles d’accès, en peignant d’abord les fentes. Le rouleau permet d’éviter les coups de pinceau visibles.

Étape 7 : Protéger

Après que votre dernière couche de peinture ait séché pendant au moins 24 heures, vous êtes prêt à la sceller. Le fait de sceller vos meubles offre une protection supplémentaire à votre finition et crée également une surface essuyable et facile à nettoyer.  Si vous utilisez une peinture blanche ou de couleur extrêmement claire, je vous recommande vivement de ne PAS utiliser de polyuréthane pour sceller votre finition. Il peut jaunir avec le temps. Sur toute autre couleur de peinture, il devrait être parfait. Je préfère vraiment utiliser une couche de finition à base d’eau, elles sont généralement plus facile à nettoyer et ne génèrent pas autant de vapeurs.

Une autre option, que j’adore, qui peut être utilisée sur n’importe quelle couleur, y compris les blancs, est la cire pour meubles. Il suffit de l’essuyer (j’utilise de l’étamine pour l’appliquer), de la laisser sécher pendant 10-15 minutes, puis de la polir avec un chiffon propre jusqu’à ce qu’elle devienne aussi brillante que vous le souhaitez. C’est ce que j’ai utilisé sur ma commode. Après avoir scellé votre meuble, je vous recommande de le laisser seul pendant un jour ou deux avant de l’utiliser ou de le toucher. Il serait dommage d’endommager tout ce travail difficile en le manipulant trop tôt !

Conclusion

Placez votre meuble, et le tour est joué ! Vous pouvez également le délaisser si vous le souhaitez, ou le laisser tel quel. La peinture a le pouvoir incroyable de transformer n’importe quelle pièce.

J’espère que ce guide vous a été utile ! Si cela vous intéresse, nous proposons également d’autres guides sur le ponçage et les rénovations en général.