Ponceuse excentrique Festool Rotex 150 FEQ-Plus Avis & Test

Festool-Rotex-150-Ponceuse-excentriqueSi vous êtes menuisier, vous savez que Festool est le leader du marché des outils pour le travail du bois. Aucun autre fabricant ne s’en approche. Malgré la réputation des outils Festool, je ne pouvais me fier qu’à ce que les gens me disaient au fil des ans. L’un après l’autre, ils m’ont dit à quel point leurs outils étaient excellents. Après avoir commencé à utiliser certains de ces outils, j’ai compris pourquoi ils avaient cette réputation. On pourrait faire cette comparaison : ce que Hilti est au béton, Festool est au travail du bois. Certes, vous payez plus cher avec les deux marques, mais vous obtenez un outil de bien meilleure qualité pour effectuer votre travail. Comme vous pouvez l’imaginer, la ponceuse excentrique Festool Rotex RO 150 FEQ-Plus (571805) ne déroge pas à la règle. La Rotex est une ponceuse excentrique multi mode qui non seulement ponce, mais qui peut aussi polir. Regardons ce bel outil de plus près.

Une ponceuse excentrique imposante mais …

Avant de commencer, je voulais juste préciser que lorsque j’ai vu cet outil pour la première fois, j’ai été un peu pris de court. Je me suis dit que vu sa taille, elle serait lourde et peu maniable. Cependant, après avoir utilisé cette ponceuse pendant un certain temps, je me suis aperçu que j’avais tout faux. L’équilibre est excellent, le contrôle est impressionnant alors qu’elle pèse environ 2,3 kg. Bon, commençons.

… robuste et puissante

Les produits Festool sont connus pour leur durabilité et cette ponceuse n’a pas l’air moins robuste. Tout d’abord, Festool a conçu cette ponceuse avec un système d’engrenage hermétique. Cette conception empêche la poussière de pénétrer dans les engrenages et les roulements à billes. L’absence de poussière dans les mécanismes signifie que cet outil devrait durer beaucoup plus longtemps. Le moteur est de 720 Watts et possède une vitesse de rotation de 320-660 tr/min, avec un mouvement excentrique de 3 300 à 6 800 opm. Il est donc très puissant pour les tâches les plus difficiles, mais suffisamment précis pour les finitions les plus fines. L’unité a un diamètre de coussin 15 cm qui utilise le système auto-agrippant stickfix qui permet à l’utilisateur de changer de tampon facilement et sans outil.

La ponceuse excentrique Festool Rotex 150 FEQ-Plus est livrée dans une caisse Systainer qui permet de la ranger et de la transporter facilement. Ce qui est bien avec la Systainer, c’est que tous les éléments ont leur place et que vous pouvez même ranger des coussinets supplémentaires. De plus, il y a même un schéma qui vous montre exactement où tout va, il n’y a donc plus besoin de deviner comment remettre la ponceuse en place.

Une excellente maniabilité

En soulevant l’outil, j’ai été surpris de sa légèreté, je pensais qu’elle serait beaucoup plus lourde. Son alimentation électrique est conçue intelligemment, il faut brancher le cordon à l’arrière de l’appareil et le tourner pour le verrouiller en place. Lorsque vous démarrez l’appareil, la première chose que vous remarquez est le démarrage en douceur, de façon à ce qu’il ne vous secoue pas le bras. J’ai toujours préféré les systèmes de démarrage progressif car je déteste allumer un outil et devoir le combattre dès le départ.

Un outil polyvalent

Bon, parlons maintenant du meilleur atout de cette ponceuse excentrique Festool. Sur le dessus, vous verrez un interrupteur qui permet à l’utilisateur d’adapter la ponceuse à la tâche voulue. Avec les deux modes en option, l’utilisateur peut choisir le mode agressif qui permet un enlèvement rapide de la matière. Il peut également passer en mode orbital aléatoire pour un ponçage fin. J’adore cette option car maintenant je n’aurai plus à tendre la main vers ma ponceuse à bande. Cette ponceuse peut tout faire. Est-ce qu’elle remplacera ma ponceuse à bande ? Non, ce n’est pas prévu. Cependant, il y a de nombreuses fois où vous devez enlever beaucoup de matière et c’est toujours pénible de passer d’un outil à un autre. Avec les deux modes proposés, vous pourrez utiliser cet outil très souvent et vous n’aurez plus besoin de changer d’outil en permanence.

Le mode orbital rotatif

Avec le mode orbital rotatif, le mouvement est une combinaison de deux schémas de mouvement. L’outil tourne et fournit en même temps un motif excentrique. L’agressivité résulte du fait que le coussin est entraîné par un engrenage et forcé à tourner, contrairement au mouvement orbital aléatoire où le coussin tourne en raison des forces centripètes. Cela dit, il est très agressif, mais il a un avantage par rapport à une ponceuse à courroie. Une ponceuse à courroie laisse des rayures linéaires profondes. Avec le mode orbital rotatif, elles s’effacent pratiquement d’elles-même pendant le ponçage, ce qui lui donne une bien meilleure finition et facilite le déplacement des tampons vers le haut. C’est également très utile pour les travaux de polissage.

Le mode orbital aléatoire

En ce qui concerne le mode orbitale aléatoire, le motif principal est un motif excentrique. De plus, la force centripète résultant du décalage du vilebrequin fait tourner le tampon. Il s’agit d’une force faible et la rotation du tampon peut être arrêtée si une trop grande pression de la main est exercée sur la ponceuse. En raison du mouvement excentrique et de la rotation, les minuscules orbites sont étirées en longues boucles incurvées qui, lorsqu’elles sont entrelacées, ont tendance à éliminer tout signe de tourbillonnement.

Les fonctionnalités supplémentaires

Cette ponceuse présente plusieurs caractéristiques : elle peut être utilisée avec un système d’extraction de la poussière tel qu’un aspirateur de chantier. Sur la partie arrière basse de la ponceuse, il y a un embout pour fixer votre système. Non seulement l’aspiration de la poussière permet de garder un environnement de travail plus propre, mais elle contribue aussi à prolonger la durée de vie des tampons et à créer un meilleur produit fini. Cependant, si vous êtes en mode de polissage, l’extracteur peut être retiré, ce qui est une option intéressante.

Je suis sûr que nous l’avons tous déjà fait, vous faites un dernier ponçage de retouche et que se passe-t-il ? Vous vous cognez contre un côté et vous faites des marques sur le bois. Maintenant, il faut revenir en arrière et poncer à nouveau. Et bien cette ponceuse Festool comprend aussi un protège-arête qui élimine presque ce problème. C’est à vous de décider, vous pouvez facilement fixer cet accessoire ou l’enlever quand il n’est pas nécessaire. Un dernier avantage de cet outil est sa poignée latérale que vous pouvez attacher pour vous donner encore plus de contrôle.

La ponceuse excentrique Festool Rotex 150 FEQ-Plus vaut-elle le coup ?

Dans l’ensemble, j’adore cette ponceuse. Oui, elle est plus grande que la plupart de ses concurrentes, mais pour les avantages que vous obtenez en contrepartie, je considère qu’elle vaut largement le coup. Le ponçage à double action est très pratique et j’adore l’idée de n’avoir qu’un seul outil pour faire le plus gros du travail au lieu de passer d’une ponceuse à l’autre. Le démarrage progressif est également une caractéristique intéressante. En fin de compte, c’est un autre outil de qualité que Festool propose ici et pour tous ceux qui sont dans le domaine du ponçage et qui recherchent un système qui sort de l’ordinaire, c’est une ponceuse formidable.