Ponceuse vibrante Bosch PSS 250 AE Avis & test

Ponceuse vibrante Bosch PSS 250AE porteLes travaux de finitions, bien que demandant une certaine précision, peuvent être laborieux sur de moyennes surfaces avec des ponceuses de détail tel que la Bosch PSM 100 A par exemple. Les “sheet sanders”, comme la ponceuse vibrante Bosch PSS 250 AE, sont justement d’excellents outils pour réaliser des ponçages de finitions sur des surfaces moyennes. En effet, leur plateau rectangulaire et leur puissance généralement supérieure les rendent beaucoup plus efficaces pour ce type de tâche. Nous avons donc testé pour vous la Bosch PSS 250 AE.

Caractéristique et avantages de la Bosch PSS 250 AE

Moteur

Avec sa puissance de 250 Watts, le moteur de cette ponceuse vibrante n’a pas à rougir face à ses concurrentes. En effet, il permet de faire vibrer le plateau avec une vitesse allant de 14 000 à 24 000 vibrations par minutes, ce qui lui permet de poncer des surfaces relativement importantes avec une certaine efficacité.

De plus, la possibilité de faire varier la vitesse du moteur la rend assez polyvalente pour effectuer tous les stades d’une finition. Le variateur électronique à 3 vitesses est un ajout très appréciable. En effet, il permet de limiter la ponceuse à une plage de vitesse, rendant ainsi facile le fait de garder une vitesse de ponçage constante.

Nous avons également noté que le système “Low Vibration” de Bosch est efficace pour absorber les vibrations du moteur, ce qui rend l’utilisation continue moins fatigante.

Ergonomie

Ponceuse vibrante Bosch PSS 250AE fixationL’ergonomie et le confort ne sont pas en reste sur la ponceuse vibrante Bosch PSS 250 AE. En plus de son système d’absorption des vibrations, la poignée et le pommeau disposent d’un revêtement soft grip permettant une bonne maîtrise et une bonne prise en main de l’outil, que ce soit à une ou deux mains.

En ce qui concerne le système de changement d’abrasif, on retrouve la classique mais efficace fixation par étrier, ainsi qu’un système auto agrippant permettant à la feuille de bien adhérer au plateau. Si ce dernier agrippe bien les papiers de verre, il faudra faire attention au moment de changer votre feuille abrasive. En effet, si vous l’enlevez trop brutalement, une partie de la feuille risque de rester collée au plateau et donc de rendre difficile le changement d’abrasif.

Collecte de la poussière

Ponceuse vibrante Bosch PSS 250AE BoitierUne des caractéristique intéressante de cette ponceuse vibrante Bosch est son système de récupération des poussières. En effet, lors du ponçage la poussière est aspirée dans un boîtier micro filtre en plastique, ce qui réduit à quasiment rien les fuites de poussières que l’on peut observer sur certains modèles. Autre point intéressant, ce boîtier est semi-transparent et on sait donc d’un seul coup d’œil si on doit le vider ou non. Enfin, la taille loin d’être ridicule du boîtier récupérateur fait qu’on peut poncer un certain temps avant de devoir faire une vidange, ce qui ajoute au confort d’utilisation général.

Poids et taille

Si elle est loin d’être aussi compacte qu’une ponceuse au format mouse comme la Black et Decker KA2000, la ponceuse Bosch PSS 250 AE est plus légère pesant seulement 1,6 kg. De plus, avec son plateau rectangulaire de 93 X 185 mm, elle permet de poncer des surfaces moyennes avec bien plus d’efficacité, si tant est qu’elles soient planes.

Son faible poids est assez impressionnant au vu de sa taille et de la puissance de son moteur, ce qui la rend encore plus agréable à manier.

La ponceuse vibrante Bosch PSS 250 AE vaut-elle le coup ?

Avec son moteur variable de 250 W, son système d’absorption des vibrations, sa poignée ergonomique et son collecteur de poussière à microfiltre, la Bosch PSS 250 AE est très clairement une des ponceuses vibrantes à moins de 100 euros les plus agréables à utiliser que j’ai eu à tester. Si vous avez dans l’idée de rénover votre escalier ou de parfaire les finitions de votre table à manger faite maison, la ponceuse vibrante Bosch PSS 250 AE est faite pour vous.